Lexique du Whisky : lettres A, B et C

Lexique du Whisky : lettres A, B et C

A

Âge :
la loi américaine oblige le bourbon et le whiskey à vieillir au moins deux ans dans des fûts neufs. Cette durée s'étend à trois ans en Écosse et en Irlande. L'âge noté sur l'étiquette fait référence au plus jeune single malt entrant dans la composition finale. Ainsi un whisky de 12 ans peut contenir des alcools plus âgés.

Alambic :
du grec ambix = vase, transformé par l'arabe en al'inbiq, désigne l'appareil servant à la distillation par chauffage puis refroidissement d'un liquide. Il en existe de toutes les formes dans les distilleries et les différentes parties (corps, col ou serpentin de refroidissement) influent sur la qualité de l'alcool. Les distilleries font souvent reproduire à l'identique - et à la main - les alambics lorsque ceux ci sont usés afin de conserver les qualités de leur malt.
Pour le whisky, on distingue l'alambic à wash, ou wash still, dont ressort un liquide à 20% ou 22% d'alcool, et le spirit still qui fabrique le new spirit, le futur whisky.

Aqua vitae :
expression latine signifiant littéralement " eau de vie " traduite en gaélique par " uisque beatha " qui donnera par la suite " uisqui " et enfin " whisky " au gré d'une succession de déformations phonétiques.

B

Barrel :
fût contenant environ 180 litres.

Blended :
mélange de whiskies de malt et de grain, mais aussi d'âge et de provenance différents, pouvant réunir plus de 40 whiskies. Seul le Master Blender, maître-nez faisant autorité en la matière, teste et assemble le whisky dans les bonnes proportions. Pour mieux apprécier les différents arômes et éviter la brulure de l'alcool,  il dilue le whisky dans environ 50 % d'eau, opération nécessaire à la rétro olfaction ("retour" du parfum une fois le whisky avalé).

Bootlegger :
contrebandiers qui dissimulaient les bouteilles d'alcool clandestin dans leurs jambières (legger), expression couramment réutilisée au temps de la Prohibition aux États-Unis (1919-1933).

Bourbon :
appellation exclusive provenant du nom donné au comté de Bourbon, dans le Kentucky, en hommage à Louis XV, roi de France. Élaboré à partir d'un assemblage d'au moins 51% de maïs, il peut également être constitué d'orge, de malt et de seigle.

Butts :
anciennes grosses barriques de 500 litres ayant contenu du sherry dont l'industrie du whisky se réapproprie les qualités aromatiques et leur imposante contenance.

C

Cask strength :
à la force du fût, ou encore " straigth from the cask ", directement tiré du fût, signifiant que le whisky n'est pas allongé d'eau avant d'être embouteillé, lui donnant un degré d'alcool compris entre 40 et 64° selon l'âge.

Corn :
maïs, à la base de l'élaboration du bourbon américain.

Corn whiskey :
whiskey renfermant au moins 80% de maïs.

Articles en relation

Laisser un commentaire

* Nom :
* E-mail : (Non publié)
   Site web : (URL du site avec http://)
* Commentaire :
Saisir le code :